La Maison Hérold

Erigée sur les ruines du château fort de Lapras, cette maison de maître communément appellée « Château de Lapras », fut achetée au milieu du 19ème siècle par l’homme politique Ferdinand Hérold (1828 – 1882). Ce dernier s’établit alors en Ardèche pour des raisons électorales et achète cette propriété, à laquelle il donnera son nom. C’est cependant son fils, André-Ferdinand Hérold (1865 – 1940), qui fera la renommée du lieu.

Symboliste français, membre du Mercure de France, André-Ferdinand Hérold conviera en ce lieu d’illustres personnalités du monde littéraire et artistique. C’est en effet des figures telles que les poêtes Paul Valéry et Stuart Merill, les écrivains Pierre Louÿs, Georges Courteline ou André Gide, mais aussi de grands compositeurs tels que Claude Debussy et Maurice Ravel (qui y composa sa fameuse « Valse » durant l’hiver 1919-1920) et bien d’autres intellectuels qui firent de la Maison Hérold un haut lieu de création et de convivialite culturelle.

Ferdinand Hérold, Homme politique, 1828-1882

André-Ferdinand Hérold, Ecrivain, 1865-1940

Suite au décès d’André-Ferdinand Hérold, peu après la défaite française de 1940, la maison sera revendue. Mal entretenue durant quatre décennies par ses propriétaires successifs, elle tombera dans un état de délabrement avancé.

La Maison Hérold sera finalement rachetée en 1988 par Joselyne et Patrick Moreau qui passeront plus de trente ans à restaurer cette demeure. Soucieux de partager ce lieu historique ils l’ouvrent au public en 2011 et accueillent historiens, auteurs et mélomanes et toute personne désireuse de séjourner dans ce lieu unique.